Warning: file_get_contents(/proc/loadavg) [function.file-get-contents]: failed to open stream: Permission denied in /home/www/voxpopuli/www/config/ecran_securite.php on line 317
LES INDIGÈNES ET LE "RACISME DÉMOCRATIQUE" - vox-populi.net

Accueil > Politique française > LES INDIGÈNES ET LE "RACISME DÉMOCRATIQUE"

EMISSION RADIO N°20

LES INDIGÈNES ET LE "RACISME DÉMOCRATIQUE"

mercredi 25 avril 2007, par Rezki Mammar

Ils dénoncent le racisme, mais aussi le colonialisme, voire l’islamophobie en France. Le 14 avril dernier, les Indigènes de la République étaient rassemblés à Paris, à la Fontaine des Innocents.
Pour le premier tour des présidentielles par exemple, l’organisation a appelé à ne pas voter pour les principaux candidats.
Le Pen, Sarkozy, Bayrou et Royal, les Indigènes les désignent comme la "bande des quatre " et ils conseillent de se reporter vers l’extrême gauche.
Youcef, membre des Indigènes, s’exprimait devant nos confrères de Télé Bocal. Nous étions là aussi...

Télécharger notre émission N°20
(6 minutes 57)

Les Indigènes veulent lutter contre le racisme, les discriminations. Le problème, c’est que leur discours a dérivé vers un islam communautaire.
Dans les rangs, nous avons aussi rencontré un homme qui distribue des cartes postales de La Vieille Taupe, une revue révisionniste déjà interdite en France. Nous avons interrogé deux témoins, Jocelyn, fondateur du site Atheisme.org sur le discours des Indigènes de la République.

JPEG - 55.4 ko
Une carte postale de la revue La Vieille Taupe distribuée lors du rassemblement
JPEG - 90.5 ko
Les Indigènes détournent le slogan de Ni Putes Ni Soumises

Atheisme.org a été créé en 1996 à la suite de la visite du Pape Jean Paul II, un déplacement officiel controversé, qui avait même fait sortir des Français dans la rue.
Depuis dix ans, ce site revendique un droit à parler librement des religions.

Messages

  • Menteurs ! Honte à vous ! Je ne vous connais pas personnellement mais je crois avoir compris que vous nous détestez tellement que vous portez contre nous des accusations aussi infâmes que sans fondement. Pourtant le combat pour l’athéisme est tout à fait respectable s’il est mené selon les règles de probité et de respect de tous. Face à des insinuations aussi sordides que dégueulasses, que dire ? Je vous accuse de mensonge délibéré et caractérisé car vous savez trés bien que vous mentez. Nos positions politiques sont connues, écrites et appréciées, elles n’ont évidemment rien à voir avec des crétineries racistoïdes, alors ne trompez pas vos lecteurs. A moins que votre problème soit simplement de nous faire du tort. Ce qui s’est passé est simple : ce facho de la vieille taupe distribuait ses tracts nauséeux dans un vaste espace ouvert et non fermé qui s’appelle la Fontaine des innocents, trés passager le samedi et qui pour cela est impossible à contrôler totalement, d’ailleurs la police ne voulait pas nous laisser le circonscrire , nous n’avions pas le droit de le fermer et devions donc le laisser ouvert à la circulation. Dés qu’il a été identifié par des jeunes qui ne s’y attendaient pas, et qui par inadvertance parmi les nombreux tracts et journaux qui se vendaient ne pouvaient imaginer ce type de contenu, le facho a été immédiatement chassé et même menacé physiquement (par moi même) au cas où il revenait distribuer ses saloperies. Réfléchissez deux secondes pourquoi l’aurions nous garder ? Mais pour quel profit ou satisfaction ? Ce racisme anti sémite n’appartient pas à l’ histoire de mes parents, il est d’ici. Je suis d’un pays où pendant la guerre les juifs ont été protégés par la population et non déportés femmes et enfants compris. Donc non seulement vous mentez mais si vous aviez eu l’esprit "citoyen" vous nous auriez immédiatement prévenu de sa présence sans attendre d’en faire un argument contre nous. Il s’agit pour vous de nous discréditer par tous les moyens. Il faut une sacrée dose de malhonnêté pour oser affirmer que nous aurions pu laisser ce facho agir en connaissance de cause. Par ailleurs vous tentez d’établir une complicité entre lui et nous, il nous connaîtrait dites vous , là encore vous mentez car il doit à son grand âge le fait de ne pas avoir goûté davantage à nos semelles. Vous n’avez aucune autre preuve : que des propos confus , d’amalgame et totalement subjectifs . "Il connaît les Indigènes". C’est faux et archi faux. Amenez le et on verra comment il nous connaît lui et ceux qui prétendent soudainenemnt lui accorder une importance et l’utiliser contre nous. D’ailleurs à mon avis un tel homme doit être de connivence avec certains. Comment, sinon, imaginer que bizarement il se soit trouvé là alors que rien dans nos propos (tout est enregistré par nos soins ) ni dans nos intentions, ni dans nos pensées, ni dans notre passé, puisse justifier sa présence ? Comment comprendre que soudainement vous accordiez importance aux propos d’un homme que vous prétendez vomir mais que vous appréciez tellement quand ils s’agit d’attaquer le MIR ? La lutte contre tous les racismes n’est pas pour nous, un jeu. Elle n’est pas à instrumentaliser, à manipuler. Elle ne se divise pas. Il y a des souffrances et même des morts dans cette histoire, des êtres chers et beaucoup d’autres quelle que soit leur origine en sont victimes tous les jours. Commencez par chasser les fachos qui pullulent sur votre forum avant de donner des leçons. Nous ne sommes pas des mercenaires politiques comme certains et nos positions nous les assumons. Ce n’est pas par tactique, par peur de leur être assimilés que nous chassons les fachos mais parce que cela correspond à nos convictions les plus profondes et pour certains d’entre nous à un engagement de plus de 25 ans . Notre combat humaniste nous ne l’avons pas découvert il y a deux ou trois ans.
    Par ailleurs je suis de la Campagne civile internationale pour la protection du peuple palestinien (CIPPP, site protection-palestine ) Nous sommes connus et bien connus sur la place de Paris pour avoir fait et faire toujours une guerre sans merci aux révisos, fachos et autres négationnistes comme Jean Paul Cruse (que j’ai chassé du collectif "une école pour tous") Ginette Skandrani, Monther Sfar, Serge Thion, Pierre Guillaume etc. Tout le monde vous le confirmera, y compris nos camarades de l’UJFP (Union juive française pour la paix, dont certains sont signataires de l’appel des Indigènes ) par contre pouvez vous jurer que chez vous il n’y a pas de fachos qui cachent leur racisme anti arabe derrière une façade anti musulmane ? On entend dire que des jeunes du front national de la jeunesse et d’autres de la LDJ aiment beaucoup vos forums parce qu’alors ils peuvent se lâcher contre les musulmans comme le forum l’atteste. Est ce pour autant qu’il faille vous accuser de racisme ? Pendant que des gens comme vous sont sur le bord de la route et comptent les points ou alors font cause commune avec des fachos islamophobes, d’autres luttent concrètement contre tous les racismes. C’est quoi votre problème, vous avez le droit de ne pas nous aimer mais pas celui de mentir. Trouvez autre chose , c’est trop minable . Par contre pour répondre à la question que se pose ce fameux Jocelin, je vous précise que c’est bien à notre invitation que Tarik Ramadan est venu , aussi merci de le diffuser largement, nous l’assumons parfaitement et ce fut un grand honneur pour nous. L’un des drames de ce pays est de voir à quel point l’islamophobie est bien partagée au point que des musulmans, simplement en étant musulmans puissent susciter une telle haine. Alors revenez en à une vision plus eucoeuménique des choses, cela vaudra mieux face aux défis qui s’annoncent pour la démocratie et rejoignez notre miltance contre tous les racismes car à force de pas vouloir considérer la réalité vous pourriez vous retrouver à dériver vers de bruns rivages.

    Youssef Gouns

    Si vous l’osez, ce dont je doute, donnez nous un droit de réponse équivalent à ces calomnies que vous avez porté contre nous.

    • Mise au point de Gouns : les propos de "révisos, fachos et autres négationnistes" ne s’appliquent évidemment ni à J.P. Cruse (plutôt souverainiste ) ni à Ginette Skandrani et c’est par erreur qu’ils en ont été accusés. Indépendamment des graves désaccords politiques qui nous distinguent . De plus c’est par la seule volonté des responsables du site que ce courriel qui ne constitue en aucune façon un droit de réponse des Indigènes et qui a été mis par erreur sur ce forum à la suite d’une erreur de manipulation de notre part, s’y trouve encore. Il était censé n’être qu’un courrier privé . Les responsables du site refusant de le retirer malgré nos nombreuses demandes.

    • Mr Gouns,

      Nos derniers échanges datent de mai 2007. A ce jour, je n’ai toujours rien reçu de la CNIL (nous sommes en août 2008) et j’attends toujours vos excuses publiques, comme moi-même m’y étais engagée si j’avais eu tort...
      GSD

    • Thanks for information !

      Voir en ligne : Thanks !

  • Mise au point de Youssef Gouns : les propos de "révisos, fachos et autres négationnistes" dans le précédent courriel de Youssef Gouns ne s’appliquaient évidemment ni à Jean Paul Cruse (plutôt souverainiste ) ni à Ginette Skandrani et c’est par erreur qu’ils en ont été accusés. Mise au point faite indépendamment des graves désaccords politiques qui nous distinguent. De plus c’est par la seule volonté des responsables du site que ce courriel qui ne constitue en aucune façon un droit de réponse des Indigènes et qui a été mis par erreur sur ce forum à la suite d’une erreur de manipulation de notre part, s’y trouve encore. Il était censé n’être qu’un courriel privé préalable à un droit de réponse. Les responsables du site refusant de le retirer malgré nos nombreuses demandes attestées.

    Youssef Gouns

    • Mise au point de Gaëlle Sartre-Doublet au 04/05/07 :

      Bonjour,

      Je constate sans surprise qu’à ce jour, je n’ai toujours rien reçu de votre avocat(e) et ce, sans doute, pour une bonne raison : vous savez tout comme moi que votre post sur notre site n’était pas un mail privé.

      Mais voyez-vous, dans ma grande mansuétude, je ne vous dirai pas, moi, "menteur, honte à vous !".

      Car comme on disait à mon école de la République lorsque j’étais petite : "c’est celui qui dit qui est" !

      GSD

    • C’est de la CNIL que vous recevrez quelque chose.
      Et maintenant sachez le, heureusement nous avons d’autres préoccupations que vous. En attendant tout le monde aura pu constater la mauvaise foi manifeste de votre argumentation et le sort que vous faites au droit des gens. Vous savez trés bien qu’un mail, privé ou pas, dés lors qu’il est réclamé par son auteur, rien ne peut s’y opposer, à fortiori quand il s’agit d’un forum modéré ce qui est le cas. Sinon ce sont les droits élémentaires qui sont bafoués . C’est ce que la CNIL m’a expliqué et c’est ce qu’elle vous dira à moins que vous ne vous considériez comme au dessus des lois. A moins que vous ne pensiez qu’avec les Indigènes (d’affreux intégristes islamistes selon votre pseudo reportage) que nous sommes, vous pouvez user de tous les moyens même les plus glauques, comptant sur le sarkozysme et l’islamophobie ambiants pour vous faire avoir gain de cause . En fait vous profitez de votre situation de domination dans une société taraudée par le racisme pour espérer nous faire taire. Je suis un peu naïf mais qu’avez vous à gagner à pratiquer avec nous : le mensonge (affirmer que nous avons tolérer un réviso chez nous est tout simplement abject ), la séquestration de mail (dans l’espoir de nous faire avoir des ennuis) l’étalage de votre puissance ( "j’espère que vous êtes solvable", "j’ai fait un stage chez truc muche, un super avocat", m’avez vous écrit), dénotant cette espèce de morgue hautaine que vous affichez à notre encontre. Tout ça du fait de votre intolérance que je ne peux même pas m’expliquer et dont je ne vous ferais pas l’affront de penser qu’elle est motivée par de l’islamophobie. Tout ça est bien petit. Mais politiquement vous n’en sortirez pas grandi, croyez moi. Vous pouvez toujours protester contre un certain candidat à la présidence de la république, mais vous avez les mêmes méthodes et comptez sur moi ça se saura.

      Youssef Gouns

    • Aucun problème. Si la CNIL me demande de retirer votre post, je le ferai, car non, monsieur, je ne me situe pas au dessus des lois de la République.
      Apparemment, nous remettrons notre différend entre ses mains.
      Je ne plierai jamais face à votre tentative d’intimidation, mais je m’en remettrai volontiers à son jugement.
      Si je dois avoir tort, je m’engage à vous fournir des excuses publiques. J’espère simplement que la réciproque sera effective.
      Car en ce qui me concerne, je n’ai jamais proféré aucune menace à votre encontre, ni à titre privé, ni à titre public...

  • A part ça et des menaces à peine dissimulées de procès, les Indigènes - ou en tout cas Youssef Gouns (lire la suite), à condition que ce personnage existe - ne sont pas pathologiques...
    On attend l’issue de cet échange, mais nous informons notre interlocuteur que les posts en deux ou trois exemplaires - sans parler de la déferlante de messages sur ma boîte-aux-lettres personnelle - risquent de devenir rapidement problématiques...
    Chers lecteurs, veuillez donc nous excuser de ces redites, mais elles sont finalement instructives en elles-mêmes.
    Et puisque cette personne semble se sentir aussi victime que baîllonnée, nous prenons justement le parti de la laisser librement s’exprimer !
    Si les indigènes se désolidarisent de cet individu, qu’ils n’hésitent pas à nous le faire savoir, nous en prendrons acte.
    "A vous de juger", comme dirait Arlette (Chabot, bien sûr))...

  • Quand Jean-Paul Cruse encourageait une alliance des communistes et des
    ultra-nationalistes....

    Aujourd’hui connu comme animateur d’Europalestine ou du Parti des Musulmans de France du facho-islamiste Latrèche.
    Une très bonne synthèse de REFLEXes, avec une conclusion extrêmement pertinente. Où l’on comprend que des personnalités aussi diverses que Dieudonné, Soral, De Benoist sur une ligne relativement identique et explosive qui ne laisse entrevoir, en aucun cas, des perspectives de
    modération pour le FN.
    Cruse est un revenant que l’on espérait coincé à jamais dans les caves poussiéreuses du souverainisme. Cet ancien mao, puis militant du PCF fut longtemps journaliste à Libération ; il dut en démissionner en 1993 après avoir publié dans L’Idiot International un article titré « vers un Front National » appelant à « un violent sursaut de nationalisme, industriel et culturel » contre l’ultralibéralisme mondialisé illustré par « Wall Street, le sionisme international, la bourse de Francfort et les nains de Tokyo », et à « une politique autoritaire de redressement du pays », liant les problèmes « de l’immigration, du chômage et de l’insécurité urbaine » et prônant une alliance allant des communistes aux ultra-nationalistes, en passant par Chevènement et Pasqua… « On est loin, évidemment, du perfectionnement infini de la démocratie, et de mille bavardages (…) C’est un front qui se forge, et qui se forgera, qu’on aime ou qu’on n’aime pas. Dans une dynamique de redressement, de dépassement, d’efforts de citoyens lucides, contre la logique de crise, de soumission, d’avilissement et d’éclatement, qui déferle sur la planète au rythme du Sida ». C’est envoyé comme du Doriot, ce communiste passé au fascisme puis à la Collaboration sur des bases similaires !
    Cruse était loin à l’époque d’être seul au PCF. Le rédac’ chef de L’Idiot International, Marc Cohen, avait participé à l’écriture du texte, et Jacques Dimet, du magazine communiste Révolution soutenait les mêmes idées… Du beau monde… le PCF avait dû s’interroger alors sur les
    rapprochements tout à fait officiels entre la Nouvelle Droite et l’Institut de Recherches Marxistes de Francette Lazard, membre du Bureau National, et a fait discrètement le ménage… L’affaire médiatique des « liaisons rouges-brunes » n’a duré qu’un été, et a donné naissance à des
    « comités de vigilance » vite disparus, comme d’habitude…
    Mais cette volonté exprimée dans l’article n’est qu’une reprise de la vieille théorie du GRECE d’Alain de Benoist : la convergence des périphéries contre le centre, représentant le système en place. On lui donne alors le nom que l’on veut : discours « anti-système », « brun-rouge », « national-bolchevik » ou… « national-républicain »… Car Alain Soral, ex-communiste ré-inventeur pour le FN de ce concept, a revendiqué début décembre lors d’une conférence du FNJ niçois avoir été l’un des rédacteurs du texte signé Cruse, raison pour laquelle il a été exclus du PCF… Il avait avoué il y a quelques temps sa participation à La lettre écarlate, revue interne à la fédé de Paris du PCF qui défendait déjà ces idées… Vérité ou mensonge, Soral se pose de toute façon au sein du FN dans une continuité radicale historique qui détonne face aux rassurantes déclarations de sa copine Marine Le Pen. Le lifting ne serait donc qu’un maquillage…

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.