Warning: file_get_contents(/proc/loadavg) [function.file-get-contents]: failed to open stream: Permission denied in /home/www/voxpopuli/www/config/ecran_securite.php on line 317
CORPS DE GALETS - Vox Populi

Accueil > Graphs & C° > CORPS DE GALETS

CORPS DE GALETS

vendredi 12 octobre 2007, par Philippe Boulanger

Eternellement enceintes, les mers demeurent porteuses de paillettes, de sables et d’ors, ces mers aux caresses vagues et bercées par les lunes, ces mers onduleuses et de soie, offertes à leurs enfants de pierre qui dorment dans leur ventre. Etales ou furieuses, les mers lasses toujours se retirent pour laisser aux yeux des milliards de galets avant de revenir.
Alors, on les regarde, ces formes anonymes et encore mouillées de sels. On les regarde en sachant que leur corps lisse, infiniment poli et encore à polir, contient toute l’histoire de la planète. Etaient-ils montagnes bien avant l’Océan ? Ont-ils connu des plaines ? Quels hasards les ont-ils poussés là ?
Leur indifférence muette nous attire. Nous rendent curieux. Un pied les foule. Une main les apprivoise. Leur rondeur est apaisante, comme le sein d’une femme.
Alors, notre œil se laisse aller, emporté par les veines immobiles. Des visages se forment, mais aussi des poitrines, des bouches, des sexes entrouverts, légèrement luisants et pâles, comme cachés par un tout premier rêve mouillé.
Quelquefois, certains cailloux s’accouplent, engendrent d’éphémères créatures qu’une seule larme de vent pourrait venir briser. Alors, sous nos yeux, de la plage de galets, surgit la vision d’une immense orgie pétrifiée et muette. On songe aux statues de sel bibliques, à d’impossibles déluges qui auraient tout éparpillé à travers le monde.
Une dernière fois, avant de quitter les lieux, on s’empare d’une pierre et l’on ferme les yeux en respirant l’odeur moite de l’iode.

... Comme si la plage de Gris-Nez était l’heureuse nécropole de sirènes éternellement désirantes.

Joseph Orban

"On respire aussi bien au large d’un caillou que devant l’océan"
F.Jacqmin

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.