Warning: file_get_contents(/proc/loadavg) [function.file-get-contents]: failed to open stream: Permission denied in /home/www/voxpopuli/www/config/ecran_securite.php on line 317
PINCE-MOI, JE RÊVE .... - vox-populi.net

Accueil > Société > PINCE-MOI, JE RÊVE ....

PINCE-MOI, JE RÊVE ....PINCE-MOI, JE RÊVE ....

dimanche 12 octobre 2008, par Philippe Lheureux

L’affaire Philippe Pissier

Le Mail Art ou Art postal (ou encore Art posté) est une forme d’art recouvrant l’ensemble des créations artistiques voyageant à découvert par la poste et comportant une adresse et un timbre oblitéré.

En Juin 2008, l’artiste Philippe Pissier envoie quatre cartes postales de sa création dans le but de participer à une exposition de mail-art en Allemagne. Sur l’une d’entre elles, on peut voir une jeune femme dont la bouche est entravée par une corde et qui porte trois pinces à linge accrochées à chaque sein.

Sur dénonciation par le centre de tri postal, la substitut du procureur de la République de Cahors ordonne une enquête préliminaire.

Philippe Pissier est ainsi convoqué à la gendarmerie où on lui apprend qu’il est passible de trois ans de prison et de soixante-quinze mille euros d’amende pour trouble à l’ordre public et mise en danger du psychisme des enfants par une oeuvre pornographique.

Il a beau protester : « Je suis majeur, les employés du centre de tri postal sont majeurs, le facteur est majeur et le destinataire est majeur. Je ne vois pas où est le problème. », le trois juillet 2008, la brigade de recherche de Cahors perquisitionne à son domicile et emporte son ordinateur ainsi que quelques dizaines de ses œuvres.

Depuis ce jour, Philippe Pissier attend de savoir ce que la justice française lui réserve.

L’interview téléphonique de Philippe Pissier

Procédure manifestement abusive

Souhaitons-lui que toute cette affaire débouche, comme celle du délit de fuite de Jean Sarkozy, sur une condamnation du plaignant pour procédure abusive. Au moins ici, l’accusé avait laissé ses coordonnées sur la carte postale. Les exemples ci-dessous montrent en tout cas que la loi ne s’applique pas avec la même sévérité à tous les contrevenants. Son application stricte permettrait d’interdire 95% des films.

L’article 227-24 en question

Modifié par Loi n°2007-297 du 5 mars 2007 - art. 35 JORF 7 mars 2007 :

Le fait soit de fabriquer, de transporter, de diffuser par quelque moyen que ce soit et quel qu’en soit le support un message à caractère violent ou pornographique ou de nature à porter gravement atteinte à la dignité humaine, soit de faire commerce d’un tel message, est puni de trois ans d’emprisonnement et de 75000 euros d’amende lorsque ce message est susceptible d’être vu ou perçu par un mineur.


Marianne un sein à l’air, fusil à la main et baîllonette au canon.


L’origine du monde, tableau de Courbet exposé au Louvre

Il serait intéressant de savoir ce que les juges pensent des exemples ci-dessous, facilement visibles par des mineurs.

Une publicité souvent passée à la télévision

Une publicité diffusé uniquement sur le web

Une publicité anglaise contre la violence routière

Un extrait du film « Rencontre avec joe black »

Bons baisers d’Afghanistan , la carte postale à eviter d’envoyer

Et pour en finir

Nous proposons aux législateurs de faire voter cette proposition de loi :

Le fait soit de proposer, de voter, ou de tenter d’appliquer une loi liberticide dans le but de nuire aux individus ou de racketter la population est puni de trois ans d’emprisonnement et de 75000 euros d’amende.

Voila qui devrait calmer les ardeurs de certains !

Liens concernant l’affaire Philippe Pissier :

- Une vidéo à ne pas manquer :



- http://sexes.blogs.liberation.fr/agnes_giard/2008/09/photos-de-seins.html

- http://pissierarchives.canalblog.com/

- http://soutienpissier.canalblog.com/

- Des cartes postales déraisonnables (on rit !) pour soutenir l’artiste...

Dernière heure :
Philippe Pissier a été relaxé des charges qui pesaient contre lui par le Tribunal correctionnel de Cahors le jeudi 25 juin 2009.
On respire !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.