Warning: file_get_contents(/proc/loadavg) [function.file-get-contents]: failed to open stream: Permission denied in /home/www/voxpopuli/www/config/ecran_securite.php on line 317
PRÉSIDENT DU MONDE ? - vox-populi.net

Accueil > Rive droite, rive gauche > PRÉSIDENT DU MONDE ?

PRÉSIDENT DU MONDE ?

mercredi 5 novembre 2008, par Michel Cornillon

Si je n’avais pas l’impression de devoir tirer un boulet qui m’entrave, je serais ce matin, à l’image de mes frères d’espérance et de fraternité, le plus heureux des hommes.
Or, face à cette Amérique qui vient enfin, après avoir installé au pouvoir les tordus et simplets qui l’ont menée à sa déroute, de porter à sa tête celui qui pourra la sauver : Barrack Hussein Obama, un métis, le fruit du croisement entre le blanc et le noir qui constituent son peuple ; eh bien face à cette Amérique-là, qui, en plus de renaître de ses cendres, va devoir assumer non plus son seul rêve mais le rêve du monde entier, face à cette à cette Amérique-là donc, revenue parmi nous, et de nouveau aimable, je suis désarçonné.
Il est beau, il est jeune, il est franc, il ne mâche pas de chewing-gum, ni ne joue les cow-boys. Il se tient droit et son sourire, ni convenu ni suffisant, traduit à la fois la noblesse, la simplicité et l’intelligence d’un homme digne de ce nom. Il s’adresse à chacun et chacun l’a senti, qui l’a suivi de sa première apparition publique, voici maintenant deux ans, à sa victoire récente.
Immense devrait être ma joie, je le sais, mais la joie qui m’effleure ce matin doit partager l’espace avec une tristesse inattendue, profonde, pesante. Je me sens au bord des larmes, petit, tout petit brusquement, et j’ai honte.

J’ai honte pour mon pays.

Si le peuple américain, cette nuit, a rejeté les pantins qu’il avait, en sa naïveté proverbiale, installés sur le trône quelques années plus tôt, il vient de se ressaisir de manière éclatante.
Et nous de notre côtés, européens sans grandeur ni saveur, qui avons-nous à notre tête ?
Des Sarko, Berlusco, guignolos...

Cornuto je me sens.

J’en éprouve une envie de vomir...

Messages

  • J’en connais beaucoup qui avaient honte d’être américains à cause de Bush.
    J’en connais aussi qui n’aimaient pas les américains à cause de Bush :-)
    Et il y a aussi ceux qui sont morts à cause de Bush ! Ceux la ne disent plus rien et ne savent meme pas qu’OBAMA vient d’être élu. Leurs destins d’êtres humains ont croisés involontairement la route d’un guignol
    qui avait le pouvoir de nuire et qui en a abusé.
    Comme quoi le choix d’un président n’est pas anadin ! Pour les autres pays , on a le président qu’on mérite et ils ne vont pas chercher plus loin.
    Telle est la dure loi de la politique.

    Voir en ligne : http://www.kheops.biz

  • c’est idiot... Obama roule pour les memes puissants dans l’ombre qui étaient derrière W Bush.

    les présidents sont des poster-boys, des pantins, des acteurs, des jolis minois dont le seul rôle est d’agréger le vote de la populace puis de lui lancer des sorts pendant leur mandat.

  • Peut-être suis-je un imbécile, Quintal, mais il n’empêche qu’Obama a éveillé aux Etats-Unis, et pas seulement aux Etats-Unis mais également chez nous, une espérance que n’avait nullement suscitée W. Bush. Et je ne pense pas, vu son parcours du giron de sa grand-mère aux marches de la Maison Blanche, qu’il ignore les problèmes du peuples et puisse mépriser l’élan qu’il a fait naître. Je pense qu’il va au contraire se battre pour rabaisser le caquet de certains financiers.
    Ou alors c’est un imbécile, ce que peu de gens pensent.

    Voir en ligne : http://www.chroniquevirgule.canalblog.co

  • Cet excellent texte de michel m’avait inspiré un billet sur mon blog(sans pub aucune).
    Ce Monsieur Cornillon sait écrire et trouver les mots qui font mouche. Ses idées sont proches des miennes et j’ai plaisir à échanger avec lui.
    Notre vieux continent a passé le cap des remises en question et n’a plus les moyens de chercher d’autres itinéraires que ceux déjà empruntés. Nous devrons faire confiance et profiter des pays émergents, humblement, pour payer les dettes de la colonisation d’abord et les pillages ensuite.
    Obama n’est pas le président du monde, il relance juste un peu l’idée, par sa popularité mondiale d’un gouvernement unique et terrien qui empêcherait le gaspillage des ressources naturelles et vitales que les conflits et profits par les élites, dévorent insoutenablement.

    Voir en ligne : polipoterne

  • Ah, les simplistes manichéens qui, ici, disent que Obama-Bush, c’est du pareil au même, alors que ce manichéisme simplificateur aura été celui de Bush précisément. Effectivement, quel soulagement et quel bonheur de savoir que la première puissance économique et militaire mondiale va être dirigée par, tout simplement, un homme, digne de ce nom : un homme, avec donc un cerveau, et qui n’a pas honte de bien s’en servir (quand l’autre, le précédent encore en place, se faisait gloire d’être un idiot, comme vous, mes frères texans), et un homme digne de cette fonction. Car si les choses sont allées vite et que les nations, même "grandes", étaient, démographiquement, faibles, il y a encore un siècle et demi, la croissance de la population mondiale et l’interdépendance des nations ont rendu encore plus nécessaire que nos nations soient dirigés par des hommes, des femmes, intelligents ET de bonne volonté. Et nous, oui, nous avons le petit Bush, pour quatre ans encore. Celles et ceux qui en portent la responsabilité depuis un an ne peuvent ignorer qu’ils nous ont fait raté un rendez-vous historique, puisque notre nation aurait pu être dirigée, pour la première fois, par une femme, comme les Etats-Unis vont l’être par un métis ou un noir, comme on veut. Car Sarkozy pourra multiplier les singeries, rien n’y fera : tout ce qu’il a été depuis un an a été ou honteux ou catastrophique ou inefficace ou purement gesticulatoire ; et, par comparaison, M. Obama ne semble pas être converti au cynisme.

    Voir en ligne : L’action littéraire

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.