Warning: file_get_contents(/proc/loadavg) [function.file-get-contents]: failed to open stream: Permission denied in /home/www/voxpopuli/www/config/ecran_securite.php on line 317
SPAMMÉ SUR VOTRE PORTABLE ? DITES 33700 ! - Vox Populi

Accueil > Société > SPAMMÉ SUR VOTRE PORTABLE ? DITES 33700 !

SPAMMÉ SUR VOTRE PORTABLE ? DITES 33700 !

samedi 6 décembre 2008, par Gaëlle Sartre Doublet

Enfin, un dispositif de lutte contre le Spam sur les téléphones mobiles a vu le jour, mais surtout, témoigne d’une certaine efficacité.
Lors de son lancement, le 15 novembre dernier sur l’initiative de Luc Chatel, secrétaire d’État à la consommation, on évoquait déjà près de 28.500 signalements.
Un vrai succès donc, et un seul numéro pour vous défendre contre le spam téléphonique : le 33700.

Le spam téléphonique, comment ça marche ?


En général, un numéro en 09 vous propose de manière non sollicitée de votre part et sous forme de SMS un plan cul, des cadeaux promotionnels, ou - plus pervers - se sert de votre carnet d’adresses pour vous annoncer l’accident de la route d’un de vos proches.
Par intérêt ou inquiétude, vous rappelez le numéro en question. Surtaxé et bidon, bien entendu...

Par ailleurs, une nouvelle technique de spam fait son apparition depuis quelques mois : l’auteur de l’appel que vous recevez raccroche immédiatement. Autrement dit, le "spammeur" vous fait "bipper", en espérant que vous allez le rappeler sur le numéro qui s’affiche sur votre écran.
Inutile de préciser que le fameux numéro est surtaxé, et que vous atterrirez inopportunément sur une boîte vocale qui tentera de vous maintenir en ligne un maximum de temps.

Comment se défendre ?


Le principe est simple : vous n’avez qu’à transmettre le SMS frauduleux dont vous êtes victime au 33700, qui le prendra en charge.
Coût total de l’opération pour l’utilisateur de ce service : deux SMS non surtaxés (c’est-à-dire faisant l’objet d’une tarification normale de votre opérateur).
De même, si vous possédez un forfait SMS, les deux SMS envoyés vous seront décomptés.
Payant, donc, malheureusement, mais toujours moins qu’un numéro surtaxé qui vous pollue la vie.

Alors plus d’hésitation et un seul mot d’ordre : Halte aux spammers !

NB au 09/01/2009 :
J’ai bien commencé l’année en inaugurant ce service (jusque-là, j’étais passée entre les mailles du filet des spammers). Bref, premier spam ce matin, et je décide de tester mon article.
Étape 1, comme prévu, je transfère le SMS frauduleux au 33700 (prix d’un SMS). Qui me répond dans la seconde, toujours par SMS :
"Service 33700. Merci, nous allons traiter ce message. Pour compléter votre signalement, renvoyez par SMS au 33700 le numéro qui vous a adressé ce message indésirable (prix d’un SMS)"
Voilà donc le pourquoi du comment des deux SMS tarifés ! Je comprends mieux...
Étape 2, je m’exécute et renvoie le numéro indésirable. Réponse immédiate du 33700 :
"Service 33700. La procédure de signalement est terminée. Merci de votre coopération, qui va nous permettre de lutter plus efficacement contre le spam".
Et voilà, c’est tout ! Coût de l’opération ? 2 SMS et 45 secondes. Je suis décidément conquise, d’autant que comme nous l’a rappelé opportunément un lecteur (voir plus bas), par ce geste civique, je n’ai pas seulement préservé mon portable, mais aussi le vôtre...

Creative Commons License
Cet article est mis à disposition sous un contrat Creative Commons.

Messages

  • Il faut préciser que cette dénonciation a aussi pour but de protéger les autres utilisateurs. Les opérateurs téléphoniques devant bloquer la transmission du spam sur tous les mobiles et non uniquement sur celui de celui qui dénonce le spam

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.