Warning: file_get_contents(/proc/loadavg) [function.file-get-contents]: failed to open stream: Permission denied in /home/www/voxpopuli/www/config/ecran_securite.php on line 317
TERRORISME : L'ISLAM FACE À SON PIRE ENNEMI - vox-populi.net

Accueil > Rive droite, rive gauche > TERRORISME : L’ISLAM FACE À SON PIRE ENNEMI

TERRORISME : L’ISLAM FACE À SON PIRE ENNEMI

samedi 4 septembre 2004, par La rédaction

Convertie à l’islam depuis plus de 30 ans, Malika Dif est l’auteur de plusieurs ouvrages et anime nombre de conférences, notamment en matière d’éducation et d’enseignement de l’Islam. Réagissant en tant que croyante et citoyenne à la prise d’otage des deux journalistes français Christian Chesnot et Georges Malbrunot, elle a accepté la diffusion de son appel sur Vox populi, et nous l’en remercions. Ne pas confondre laïcité et intolérance, ni religion avec terrorisme, tel est le message que nous cherchons en commun à véhiculer, malgré nos différences.

"NOUS NE POUVONS ACCEPTER QUE NOS VOILES SOIENT TACHÉS DU SANG DE DEUX INNOCENTS"


Par Malika Dif
_

« Je suis indignée et je condamne vigoureusement cette prise d’otages en Irak contre le retrait de la loi sur le voile. Il s’agit d’actes et de chantages inadmissibles pour l’Islam.

Mais, avant tout, j’ai une pensée pour ces deux journalistes, pour leurs familles, leurs épouses, leurs enfants qui traversent des moments d’affliction et nous devons prier pour que cette épreuve, cette attente, se terminent au plus vite.

Nous devons aussi avoir tous une pensée pour la famille du journaliste italien qui a été exécuté il y a quelques jours seulement.

A propos des preneurs d’otages, je veux dire qu’il n’appartient à personne, ni à aucune organisation - aussi islamique qu’elle se prétende - d’agir comme des bandits en prenant des otages et en opérant un odieux chantage, sous prétexte de nous venir en aide !

Les gens qui agissent ainsi sont dans des contextes tellement éloignés de nous qu’ils ignorent tout de la société dans laquelle nous évoluons et, au lieu de nous venir en aide, ils nous desservent et aggravent notre situation. Nous sommes des citoyens français et c’est à nous qu’il appartient de "gérer" nos affaires.

Qu’ils ne s’imaginent pas qu’en gardant ces otages - ou pire encore en les tuant - ils nous auront soutenus ...
Comment nous, les femmes musulmanes qui portons le foulard, pourrions-nous accepter que nos "voiles" soient tâchés du sang de deux innocents ?

Ils n’ont qu’une seule chose à faire : libérer immédiatement leurs otages (...) et demander pardon à Dieu pour ce qu’ils ont fait !

Au-delà de cette prise d’otages, je condamne tous les actes de violence commis "au nom de l’Islam" ou au nom de telle ou telle idéologie contre des juifs, des chrétiens ou des musulmans, au seul prétexte qu’ils ne s’inscrivent pas dans notre culture ou notre courant de pensée (...) ! Qu’il s’agisse d’atteintes aux personnes, aux lieux de cultes ou aux cimetières, tous ces actes sont inadmissibles(...).

Je lance un appel à tous mes frères et mes sœurs en Islam, pour nous mobiliser à cette occasion et lors de chaque "incident", afin de condamner avec fermeté et sans réserve toutes les atteintes portées à nos concitoyens. Les musulmans sont trop souvent absents dans ces situations ! Or l’Islam nous recommande d’agir et d’être "responsables".

Et surtout, cessons de nous laisser manipuler ou diviser par les uns et les autres. Cessons de mélanger des évènements politiques -que nous ressentons parfois douloureusement- à ce qui pour nous est un impératif : le respect de l’être humain, Créature de Dieu, qu’il soit juif, chrétien ou musulman. »


Malika Dif

NB :
La rédaction de Vox Populi tient à rappeler à ses lectrices et lecteurs que nous interrogeons des personnes, des auteurs, des acteurs de la vie publique à propos de problèmes, d’oeuvres ou de faits précis.
Ici, nous avons relayé un message de Malika Dif, dont la volonté d’apaisement relative à la situation périlleuse que traversaient Chesnot et Malbrunot était manifeste.
Ce fait n’entraîne de notre part aucune adhésion globale ni à ses idées, ni à sa personne.
Nous souhaitons également signaler à nos lecteurs que Malika Dif est l’une des figures de proue de l’UOIF, l’Union des organisations islamiques de France, réputée proche des Frères musulmans.
Son nom figure aux côtés de Hani Ramadan (monsieur "moratoire sur la lapidation"), ainsi que d’islamistes algériens de la mouvance Al Islah (parti radical, mais légalisé). Elle fréquente par ailleurs le Centre islamique de Genève (des frères Ramadan).
De surcroît, Malika Dif s’est opposée à la loi sur les signes religieux en 2004.
Dans cette interview accordée à oumma.com, un site proche de Tarik Ramadan, nous pouvons apprendre qu’elle-même porte le voile au quotidien.
Enfin, elle a activement participé à l’opération dîte "ruban vert" pour dénoncer une "loi anti-hidjab".
Le relai de sa parole dans nos colonnes fut diffusé dans un contexte précis. Nous n’ignorons pas que Malika Dif, active conférencière, a pu tenir des propos ou réaliser des actes à l’égard desquels la rédaction de Vox Populi se désolidarise.
Cependant, nous ne pouvons nier l’intérêt réel de cet appel à l’époque. C’est pourquoi nous avons choisi de maintenir sa diffusion, même après la libération des deux otages.

L’article original de Malika Dif est paru le 31/08/2004 sur le site www.oumma.com

A propos d’une autre conception de l’Islam, merci de ne pas quitter ce site sans avoir lu l’analyse qu’en fait Rezki Mammar dans son article intitulé : "L’Islam expliqué par un sauvageon"
A lire aussi sur ce même thème, "Islam, inrégrisme et laïcité" de Jean-Christophe Grellety.


Dessin : © Laetitia Koch 2002-2004 - Tous droits réservés.


Voir en ligne : www.oumma.com

Messages

  • Je découvre par hasard la publication de cet article, n’étant pas une internaute très assidue !
    Je tiens à préciser que je suis un "électron libre" et ne fais partie d’aucune association ni organisation musulmane. Je travaille avec tout le monde, sans discrimination, en France et en Europe.J’ajoute que je n’admets ni ne cautionnne aucune violence, sous quelque forme que ce soit, et que le titre de votre article est peu approprié pour ce qui me concerne. Malika Dif

  • En fait le titre de l’article ne vous concernait pas directement, le but etait simplement de faire passer le message que le terrorisme, qu’il soit physique ou verbal est le pire ennemi de l’Islam.

    Voir en ligne : http://wwww.vox-populi.net

  • Ce n’est pas parce que quelqu’un porte le voile ou prie en respectant l’horaire de priere qu’il est fondamentaliste !

    Voir en ligne : horaire priere

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.